Home ⁄ L’ église Vlaška

L’ église Vlaška

[space line=”yes”]

[nggallery id=14]

[space line=”yes”]

L’église dediée à la naissance de Notre Dame a été érigée par les éleveurs de betail-Vlasi environ 1450 ; elle a été construite d’osier « collée de boue ». Les descendants des bergers, habitants de Donji kraj renovaient l’église trois fois jusqu’à sa forme définitive en 1864, de quoi temoigne l’inscription au dessus de la porte d’entrée. Il n’y a pas de restes de cet édifice d’origine, c’est seulement le nom Vlaška qui est resté en mémoire à Ivan Borojev, qui d’après la légende est venu de Zlatibor à Cetinje à la fin du XIV siècle, de la region appelée Stari Vlah.(ancienne Valachie) A l’occasion des travaux de restauration qui ont été réalisés en 1985, on a constaté que l’édifice recent a les dimensions des édifices anterieurs. Lors des travaux de conservation on a découvert l’abside et les parois longitudinales d’un plus petit édifice classé au titre des monuments de l’intérêt religieux, qui représentent les restes de l’eglise des périodes anterieures.

On a trouvé aussi les petits fragments des fresques ce que contribue à l’attitude que l’église Vlaška a été peinte à l’occasion d’une restauration, probablement dans la deuxieme phase, quand elle avait les parois collées de boue.

Elle a été érigée au milieu d’une nécropole de pierres tombales. On a conservé seulement les deux d’un nombre imposant de 150 pierres tombales, qui se trouvent à l’entrée de la cour de l’église. Sur une pierre tombale on peut voir même aujourd’hui l’image du chevalier avec la lance. D’après une version de légende ce sont les tombaux de Ivan Borojev et de sa femme Jelica, d’après une autre ce sont les pierres tombales de haidouk Bajo Pivljanin et de sa femme.

La valeur unique de l’église repose dans sa barre, fait des canons de fusils, des trophées prises dans des luttes de libération en 1858 et de 1876-78. C’ est « un musée historique à la belle étoile « . On a arrêté l’enterrement dans la cimetière de l’église après la fixation de la barre. On a conservé un certain nombre de tombeaux des personnes connues de l’histoire du Monténégro. Près de l’ église Vlaška on a ensevelli un groupe des partisans qui ont été tués lors de la libération de Cetinje, le 13 novembre 1944.

L’église est tout à fait simple du point de vue de son architecture, elle a la forme de l’église funeraire voûtée à une nef avec le clocher à une quenouille. L’ iconostasse à l’interieur de l’église est peint par Vasilije Đinovski, le peintre des icônes de Macedoine, dont la famille a peint de nombreuses iconostasses, à la fin du XIX et au début du XX siecle.

Il est intéressant le fait historique que l’église se trouvait en 1878 » loin de la ville »d’après les mots d’un journaliste étranger. Elle est aujourd’hui dans le noyau urbain et représente le monument qui est lié à l’histoire de Cetinje avant l’ arrivée des Crnojević.

Komentariši

Vaša email adresa neće biti objavljivana. Neophodna polja su označena sa *