russian | | | italiano | italiano | italiano |+ 382 (0) 41-230 250 | info@cetinje.travel

Musée de la monnaie

La banque centrale du Montenegro a ouvert le musée de la monnaie le 11.avril 2012 en commençant un projet a long terme qui pour son but a la conservation et le respect de l’héritage historique et culturel du domaine des valeurs numismatiques au Monténégro.

L’édifice dans lequel se trouve le Musée de la monnaie de la Banque Centrale du Monténégro était le lieu où se trouvait la Banque monténégrine, antécédente de la Banque centrale d’aujourd’hui. C’est le site idéal du point de vue architecturale en même temps c’est le monument culturel sous la protection de l’Etat.

Dans le musée de la monnaie les visiteurs ont le privilège de visiter l’exposition dont le titre est « de perper à l’euro » qui enferme les rares exemplaires d’une grande importance de la monnaie présentéé dans les differentes valeurs nominales qui résument plusieurs périodes de l’histoire mouvementée du Monténégro, parmi lesquelles on souligne la première monnaie de l’Etat-perper, qu’on battait de 1906 à 1916.
On peut voir aussi les actions de la bourse, chèques et coupons de la période de principauté et royaume du Monténégro et enfin les perpers qu’on battait aussi lors de l’occupation austrohongroise de 1916-1918 sous le nom « le perper de l’ occupation ». On a fait en méme temps un recul en presentant le premier essai du battage de la monnaie authentique montenegrine-perun, crée de la part de Pierre II Petrovic Njegoš.

L’exposition du musée comprend aussi les dinars du temps du Royaume des Serbes, Slovenes et Croates et ses dénominations monétaires qui étaient en usage durant la Deuxieme guerre mondiale et après sur le territoire du Monténégro comme le membre de DFY (Féderation Démocratique de Yougoslavie), FNRJ ( République Fédérale et Nationale de Yougoslavie) et enfin SFRJ ( République Sociale et Fédérale de Yougoslavie) jusqu’à 1999 quand le Monténégro a gagné son independance monétaire en introduisant la marque allemande et enfin la valute européenne unique-euro.
Le musée de la monnaie a dans sa possession les collections du jubilée du temps d’ ex Yougoslavie, où l’accent est mis sur les pièces d’or et d’argent, émises par AVNOJ( Commité Nationale Antifasciste de Yougoslavie) de 1968, collection dediée au IX Sommet des Indépendants par l’émission des pièces d’or Saint Bazile, Hilandar, Nikola Tesla, Oktoih et Njegoš. Les collections jubilaires étaient lancées par la Banque Centrale du Monténégro à l’occasion de la célébration de l’ annuaire du travail de la Banque Centrale en 2002 et du jubilée du centenaire de battage de la premiere monnaie d’Etat en 2006.

Parmi les curiosités du musee on souligne particulièrement la machine à battre la monnaie de 1849, où l’on battait la premiere monnaie monténégrine, perper. C’est la forgerie de Vienne qui a donné cette machine en 2006 à l’occasion de la célébration du centenaire de battage du premier perper, elle est completement réparée en but de forger les dénominations en monnaie.
Les guichets, trésor et autres contenus dans cet édifice sont adaptés aux besoins d’exhibitions, en donnant l’impression aux visiteurs par des exhibits exposés que le Montenegro fasse partie de l’Europe avec sa longue tradition nationale.
Dans le musée de la monnaie il y a les trois ordinateurs disponibles aux visiteurs pour accéder à des bases numismatiques des données surtout pour voir la monnaie en pièce et en billet utilisés sur le territoire du Monténégro.

La Banque Centrale du Monténégro est une institution d’une grande responsabilité sociale reconnaissant l’importance de l’education financière des citoyens. A côté de l’exposition principale dans le musée de la monnaie et de la mise de l’accent sur l’importance de l’héritage culturel et historique dans le domaine de numismatique, on y organise des programmes éducatifs-ateliers créatifs, conférences, discussions, seminaires autour du sujet de l’histoire de la monnaie, de la politique banquaire et finances, ouvert au public, avant tout aux élèves des écoles primaires, secondaires et aux étudiants. Les programmes éducatifs sont présentés thématiquement et métodologiquement, adaptés aux groupes intéressés, tenus par les employées de la Banque Centrale.

– La durée de la visite est une demi heure
– Pour les visites en groupe et des délégations, il est possible d’organiser le battage du perpersur la presse originale du XiX siecle à condition qu’ils annoncent leur arrivée un jour avant.
– Les visiteurs peuvent étre photographiés sur la monnaie en billet digitale de 50 perpers.

Le prix de l’entrée est 2 euros.

L’entrée est libre pour les enfants, élèves, étudiants, pensionnaires et les habitants locaux.
D’après les contrats conclus visant la coopération commerciale il est possible la réduction du prix pour plus grands groupes de visiteurs.