russian | | | italiano | italiano | italiano |+ 382 (0) 41-230 250 | info@cetinje.travel

Le theatre -Zetski dom

zetski-dom

Au sein de la librerie de Cetinje on a fondé en 1883 la premiere compagnie théâtral volontaire même que la ville était sans son propre édifice théâtral. En 1884 la compagnie prit la décision de créer le nouveau théâtre. Les contributions volontaires venaient de tous les coins du Monténégro et des pays slaves du sud, comme de l’étranger. D’apres le projet de l’ architecte de Trogir Josip Slade ce panthéon des slaves du sud a été fini en 1888. Au mois de décembre la même année on a présenté la premiere pièce de théâtre–La tzarine des Balcans-de l’auteur prince Nicolas premier. Quant à son architecture la façade frontale est au style du baroque avec l’horloge qui a été detruit lors de l’incendie au temps de l’occupation austro-hongroise de 1916 à 1918. En ce temps-là son interieur ne différait pas de l’ambience du quelconque petit théâtre europeen. Au- dessus de la salle de capacité de 250 spectateurs il y avait le plafond décoré avec les sept peintures artistiques monumentales, c’étaient des musés d’art dont l’ auteur a été le peintre tcheque Ženišek qui a créé la decoration pareille dans le théâtre National de Prague.

Les plus connus noms de la scène yougoslave de ce temps-là et des comediens étrangers d’une grande réputation se sont presentés dans cet édifice mythique. Aujourd’ hui le théâtre est en fonction du théâtre royal.

Le palais bleu

plavi-dvorac

En 1884 on finit la construction du palais de l’heritier du roi Nocolas, le prince Danilo, c’est sur la premiere pierre qu’on a gravé une des chansons du prince Nicolas. L’édifice appelé recemment » Le palais bleu » représente un des plus beaux édifices du noyau urbain de Cetinje. L’architecte de ce joli édifice construit au style de l’empire tardif n’est pas connu. La construction du château de l’heritier du prince a eu une grande importance pour Cetinje car le souverain montenegrin a promis dès le début des travaux que Cetinje allait rester la capitale permanente du Monténégro de fait que la ville commença à se developper rapidement et à élargir son territoir. Dans la période entre les deux guerres et au cours de la deuxième guerre mondiale cet élégant édifice avec les palastres de pierre rouge terazzo et les chapiteaux dorées abritait le lycée de Cetinje. Aujourd’ hui le palais est en fonction de la galerie d’expositions.

Ambassade anglaise

englesko-poslanstvo

A la différence d’autres forces européennes qui ont eu leurs ambassades dans des édifices de luxe,ambassade anglaise est projetée au style de villa type » cottage », discrète et bien insérée dans l’environnement. Construite près du vieil hotel « Lokanda d’après le projet de l’architecte anglais Harti en 1912. Ce charmant édifice avec le portique fermé abritait : la résidence du Ban de la Banovina de Zeta, résidence du président du Monténégro, Club des employés dans des institutions de culture, Bibliothèque de la ville et la librairie » Njegoš » , aujourd’ hui cet espace est dedié à l’Academie de musique.

L’ église catholique de Saint Antoine de Padou

katolicka-crkva

Dans la création de cet ambiance à la mode européenne une grande contribution a été donnée de la part de l’architecte italien Koradini qui est l’auteur du projet de cet édifice. C’est en 1901 après le consentiment du roi Nicolas motivé par le développement de la tolérence religieuse qu’on a commencé la construction de l’ église catholique de Saint Antoine à Cetinje. A cause de la complexité du projet qui nécessitait les grands investissements financiers on n’a pas respecté le premier projet de construction qui était trop ambitieux de manière qu’ il est réduit et l’édifice est fini en 1912 dans les dimensions plus petites.